preloader image

Futurs propriétaires : comment choisir son constructeur ?

Architectes, entreprises tous corps d’état, constructeurs de maisons individuelles : le nombre d’acteurs sur le marché est important. Alors comment faire son choix parmi les professionnels de la construction ? Nous vous dévoilons les principaux critères à étudier avant de prendre votre décision finale.

Se renseigner sur le savoir-faire et les équipes du constructeur

Avant toute chose, renseignez-vous sur le sérieux du professionnel, sur ses compétences, ainsi que sur le style de ses réalisations. Cela permettra de faire un premier tri parmi toutes les entreprises du marché. En effet, si vous désirez faire construire une maison relativement simple, rien ne sert de passer par un architecte spécialisé dans les projets ultra haut de gamme ou innovants Une fois ce premier filtre posé, privilégiez les constructeurs qui vous autorisent à aller visiter leurs chantiers. Vous pourrez alors discuter avec les différents artisans et vous faire une idée de la qualité des matériaux utilisés. Le prix des prestations peut également être un indicateur à prendre en compte : un coût anormalement bas révèle généralement un choix de matériaux de moins bonne qualité, l’emploi d’une main-d’œuvre peu qualifiée…ou une société en difficulté financière prête à rogner sur ses marges. Ce sera alors à vous de choisir où placer le curseur entre savoir-faire et économies afin d’obtenir le meilleur rapport qualité/prix en accord avec votre budget.

Étudier les termes du contrat proposé par le constructeur

Toute construction de maison individuelle est accompagnée d’un contrat, mais tous ne se valent pas. Marché de travaux, maîtrise d’œuvre, CCMI… certains contrats vous protègent davantage que les autres. Si on vous propose un marché de travaux, vous devrez signer un contrat d’entreprise avec chaque corps de métier. N’étant pas réglementé, le risque de contentieux est important. Pour ce qui est des contrats de maîtrise d’œuvre et de construction de maison individuelle, dans les deux cas, vous ne signerez qu’un seul document. En revanche, les garanties qui y sont proposées divergent. Afin d’être couvert du début des travaux jusqu’à 10 ans après la remise des clefs de votre bien, choisissez le CCMI (ou contrat de construction d’une maison individuelle). Strictement encadré par la loi, c’est le contrat le plus protecteur du marché.

Évaluer la proximité et le suivi client du constructeur

 

Si ce critère peut sembler facultatif de prime abord, il est tout aussi important que les deux précédents. En effet, une parfaite communication avec votre constructeur est primordiale car il sera votre unique interlocuteur pendant toute la durée de votre projet. Vous devez donc avoir un bon ressenti, vous sentir à l’aise et en confiance afin de pouvoir lui faire part de toutes vos questions. Quant à la proximité, un constructeur travaillant exclusivement dans une région définie maîtrisera parfaitement les spécificités du secteur : style architectural, règles d’urbanisme, matériaux à privilégier en fonction du climat ou du type de sol, etc.. De plus, un constructeur se trouvant à proximité du chantier vous associera beaucoup plus facilement aux différentes étapes de votre projet. Maison et Jardin et ses agences locales vous propose ainsi une réelle proximité.

 

Une fois que vous vous serez penché sur ces trois critères primordiaux, vous devriez déjà avoir une bonne idée d’ensemble concernant les différents professionnels auprès desquels vous vous êtes renseigné. Il est même fortement probable que votre choix final soit arrêté. Alors, quel constructeur vous a le plus séduit ?

 

Vous souhaitez configurer votre future maison ? Découvrez notre configurateur en ligne